« Ainsi est-il fait à l’homme que le roi désire honorer! » (Méguilat Esther 6;11)


Rav Yé’hezqel Abramsky demanda un jour à sa femme :
« Reizel, as-tu une idée de ce que Mordé’haï a bien pu penser alors qu’il était assis sur le cheval, pendant que Haman le promenait dans les rues de la ville en criant : « Ainsi est-il fait à l’homme que le roi désire honorer! » ?

Le Rav répondit == Il a pensé que tout l’honneur que lui faisaient ces ivrognes n’en était absolument pas, et a espéré que cette comédie se termine au plus vite afin de pouvoir retourner à son étude … »

 

Source (b »h) : dvar Torah du Rav Yissa’har Dov Rubin (dans son livre : « Talélei Orot »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code