« On lamina de fines plaques d’or, et on en coupa des fils pour les entrelacer … » (Pékoudé 39;3)


Des lingots d’or, on fit de très minces fils, qu’on fila avec la laine bleu ciel et écarlate.

On peut y discerner l’allusion suivante : les gens qui possèdent beaucoup d’or ne doivent pas s’en enorgueillir, mais se mêler aux gens simples et pauvres.

 

Source (b »h) : Siftei Tsaddik rapporté par le Rav Alexander Zoucha Friedman (dans son « mayana chel Torah »)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code