« A l’endroit où est immolé l’holocauste (a’ola), sera immolé l’expiatoire (a’hatat) » (Tsav 6;18)
Pourquoi la Torah demande d’égorger ces 2 sacrifices au même endroit?
Le ‘hatat est un sacrifice visant à réparer une transgression/faute, alors que le ola est plus un don personnel au Temple.

==> La Torah cherche à maintenir la réputation d’une personne, en ordonnant d’offrir ces 2 offrandes au même endroit.

En effet, un regard extérieur pensera « que cette personne est généreuse », et on ne le suspectera pas d’être un fauteur.

De nos jours (sans le Temple), la téfila (prière) prend la place du rôle des sacrifices.
La guémara (Sota 32b) nous dit que nos Sages ont demandé à ce que la amida, soit récitée en silence, afin que le fauteur qui souhaite se confesser à D., ne puisse pas être entendu par son entourage, et alors en être embarasser.

Toda HM …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code