+ « L’étude de la Torah dans l’effort inclut à la fois l’effort du corps et l’effort de la réflexion.
L’homme doit s’éloigner des délices de ce monde et se donner beaucoup de mal, y compris physiquement, pour la Torah, et il doit aussi se donner beaucoup de mal pour réfléchir en profondeur et avec précision à ce qu’il étudie, jusqu’au bout de ses capacités. »
(le ‘Hazon Ich – Kovets Iggérot vol.1 partie.2)

Une fois, alors que le ‘Hazon Ich était couché sur son lit avec un oreiller posé à côté du lit, on lui a proposé de placer l’oreiller sous la tête, ce qui lui serait plus confortable.

Le ‘Hazon Ich a répondu : « Si l’on me donnait un peu de force pour placer l’oreiller sous ma tête, je préférerais étudier encore une page de Guémara …  »

Source (b »h) : issu d’un feuillet sur la paracha de Torah-Box.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code