« Ne mangez pas sur le sang » (Kédochim 19;26)

Voici une des explications du Maguid de Mézéritch sur ce verset.
L’essentiel pour la vie de l’homme, c’est son sang.
C’est pourquoi, le nom du 1er homme est dam (le sang), mais comme l’homme prie devant le D. unique, un aleph (un – א), précède son nom, si bien qu’il s’appelle adam (homme – אדם).
Mais, s’il ne prie pas devant D., le nom qui lui reste, c’est dam (דם).

La Torah dit donc : « Ne mangez pas sur le sang » = ne mangez pas avant de prier le matin, vous qui, avant d’avoir prié, êtes encore appelés dam (sang).


[ –> Guémara Sanhédrin 73 = « Ne mangez pas avant d’avoir prié pour votre vie. » ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code