« Le seul et véritable ami, en ce monde-ci et dans l’autre monde, c’est D.

+ « Le seul et véritable ami, en ce monde-ci et dans l’autre monde, c’est D.


Il n’y a qu’un seul compagnon qui soit sûr, sans faille aucune, c’est l’Eternel.

Avec D., il n’y a qu’un seul autre compagnon qui puisse nous conseiller et nous guider, nous rendant capable de vivre en tant que peuple de D., c’est la Torah!

La Torah reflète le conseil secret de D., et nous procure les conseils apparents = les mitsvot = seules garantes de notre devenir. »

Source : le Maharal de Prague dans son « Tiféret Israël » – adaptation

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code