Tout dépend de la Téchouva …

+ Tout dépend de la Téchouva …

Nos Sages ne cessent de souligner que la délivrance future dépend de la téchouva (le repentir).

La Torah dit : « L’esprit de D. planait » (Béréchit 1;2).
Les Sages commentent (1) : « c’est l’esprit du machia’h.
Par quel mérite le machia’h arrivera-t-il?
Par le mérite de la Téchouva. »


Le Zohar nous exhorte à nous repentir afin d’amener la délivrance (2). Il y est écrit :
« [D. a dit] : Sachez qu’elle est prête à arriver mais qu’elle tarde à cause de vous.
Si vous la désirez, pourquoi empêchez-vous son arrivée?
Revenez! Faites Téchouva. »

Le Rambam écrit (3) : « Tous les prophètes nous ont ordonné de faire téchouva et Israël ne sera délivré que par le mérite du repentir.
La Torah nous a assuré … qu’à la fin de l’exil, Israël fera téchouva ; et à ce moment, il sera imédiatement délivré. »

—> Il appartient à Israël de se repentir de sa propre initiative sans quoi, il y sera forcé par des souffrances et des malheurs envoyés par le Ciel.

Dans la guémara Sanhédrin 97b, il est écrit :
« Rav Eliézer dit : ‘Si Israël se repent, ils seront délivrés. Sinon, ils ne le seront pas.’
Rav Yéchou’a répliqua : ‘Ne seront-ils pas délivrés, s’ils ne se repentent pas?
[Certes], mais dans ce cas, D. les asservira à un roi dont les décrets seront aussi durs que ceux de Haman : alors Israël se repentira et reviendra dans le droit chemin …’  »

Le Maharal de Prague (4) établit une comparaison entre le royaume de Yichmaël et celui de Parass (la Perse).
Il fait remarquer que ces 2 royaumes sont intimement liés, et qu’il s’agit en fait d’une seule et même monarchie.
Il apparaît donc clairement que le rôle assigné aux enfants d’Ychmaël est d’agir exactement de la même façon que Haman dans la méguila Esther : imposer des souffrances au peuple d’Israël en le menaçant de « l’anéantir et de le massacrer … en un jour », pour l’amener à une téchouva complète.

=> Le royaume d’Ychmaël remplit fidèlement sa mission!
A présent, tout dépend de nous.
Plus vite nous nous ressaisirons et reviendrons vers D. dans un repentir sincère, et plus vite D. mettra terme à nos malheurs, dont l’unique objectif est de nous pousser à la téchouva.

Sources :
(1) : midrach Béréchit Rabba 24
(2) : Zohar – vayikra 22a
(3) : Hil’hot Téchouva 7,5
(4) : au début de Nér Mitsva

Source (b »h) : compilation personnelle issue du livre « Matsmia’h Yéchoua » du Rav Alexander Aryéh Mandelbaum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code