+ « Car j’appellerai le nom de D. ; attribuez de la grandeur à notre D. »
(Haazinou 23;3 – כִּי שֵׁם יְהוָה, אֶקְרָא ; הָבוּ גֹדֶל לֵאלֹהֵינוּ ).

Le ‘Hida fait remarquer que ce verset comporte 7 mots, autant que de fois où l’on procède à la lecture de la Torah :
-> le lundi ;
-> le jeudi ;
-> le Shabbath ;
-> à Roch ‘Hodèch ;
-> à ‘Hol haMoèd ;
-> les jours de fêtes (yom tov) ;
-> Yom Kippour.

Il contient 25 lettres, autant qu’il y a de gens appelés à la Torah :
-> 3 personnes = les jours de semaine et à min’ha du Shabbath ;
-> 4 personnes = Roch ‘Hodech et à ‘hol haMoèd ;
-> 5 personnes = les jours de fêtes (yom tov) ;
-> 6 personnes = Yom Kippour ;
-> 7 personnes = le Shabbath.

Source (b »h) : « tal’lé orot » du Rav Yissa’har Dov Rubin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code