Manger et boire la veille de Yom Kippour

+ Manger et boire la veille de Yom Kippour est plus important que jeûner à Yom Kippour.

La raison est qu’il est plus facile de jeûner léchem chamayim (uniquement parce Hachem nous l’a demandé, sans autre motivation), que de manger léchem chamayim.
De même, il est plus facile de servir Hachem lorsque nous ne sommes pas prisonnier de la matérialité (ce qui est le cas à Yom Kippour), que lorsque cela n’est pas le cas.

[d’après le Malbim]

<—>

-> « Tout celui qui mange et boit la veille de Yom Kippour, est considéré comme s’il avait jeûné la veille de Yom Kippour et le jour de Kippour »
[guémara Béra’hot 8b]

[d’après certains, nous devons manger en ce jour la quantité de 2 journées normales!]

<—>

-> Nous faisons un repas la veille de Yom Kippour pour célébrer les 2e Tables de la Loi que les juifs ont reçu le jour de Kippour.
Puisque nous ne pouvons pas manger à Yom Kippour, nous mangeons un repas la veille de Kippour.

Les juifs ont reçu les 2e Tables de la Loi (lou’hot), car ils ont fait une téchouva totale.
Afin d’accomplir une téchouva complète, nous devons être testé dans la même situation dans laquelle nous avons fauté à l’origine, et se retenir de fauter.
Au don des 1eres Lou’hot, les juifs ont fait le Veau d’or la journée qui a précédée celle où Moché est descendu du mont Sinaï.
Au don des 2e Lou’hot, le Satan a essayé de nouveau de faire fauter les juifs, avant que Moché ne descende du Sinaï avec les 2e Lou’hot.
A ce moment, les juifs ont triomphé sur le Satan (yétser ara), et ils n’ont pas fauté.
Ainsi, le repas de la veille de Yom Kippour célèbre le jour où les juifs sont parvenus à réaliser un téchouva parfaite.
[Sfat Emet]

<—>

-> Hachem a demandé aux juifs de jeûner à Yom Kippour car Il désire qu’ils soient pardonnés de toutes leurs fautes.
Afin d’obtenir le pardon pour toutes nos fautes, nous devons tout d’abord éliminer la racine qui les a entraînée.
Toute faute prend racine dans le fait que Adam a mangé de l’arbre de la Connaissance.
Adam a été envahi du désir de manger de l’arbre interdit. Ainsi, afin de rectifier cette faute, nous ne mangeons pas ni ne buvons rien, pour déraciner le désir de se nourrir lorsque cela s’oppose avec la volonté de Hachem.
La veille de Yom Kippour, nous avons l’obligation de manger. Il ne s’agit pas de manger pour notre plaisir personnel, mais plutôt nous mangeons car c’est un ordre de D.
[Pri Tsadik]

[ainsi nous obtenons l’expiation de la racine de nos fautes, en mangeant et en ne mangeant, selon la volonté de D.]

<—>

-> La guémara (Béra’hot 17a) enseigne que lorsque l’on jeûne avec amour et crainte de Hachem, alors cela donne de la nourriture à notre corps et à notre âme.

La veille de Kippour est la connexion entre manger et jeûner.
La veille de Kippour est censée être un « repas » qui est dans le domaine du jeûne.
[« Tout celui qui mange et boit la veille de Yom Kippour, est considéré comme s’il avait jeûné la veille de Yom Kippour et le jour de Kippour » (guémara Béra’hot 8b)]

Ainsi, lorsque nous mangeons comme il le faut la veille de Kippour (non pas pour notre plaisir égoïste, mais uniquement parce que telle est la volonté de D., 100% pour la mitsva de manger la veille de Kippour), alors nous connectons toute notre nourriture de l’année entière à un niveau de jeûne le jour de Yom Kippour.
[Divré ‘Haïm]

-> Le Chem miChmouel enseigne à ce sujet :
Il est connu qu’en mangeant avec la bonne intention la veille de Yom Kippour, nous pouvons réparer tout ce que nous avons pu manger durant l’année entière.
De même, prier comme il le faut à Yom Kippour permet de réparer toutes nos prières de l’année entière.

[En connectant ces 2 jours (la veille de Kippour, et Kippour), nous avons la possibilité de lier ce jour saint avec les autres jours de l’année, et d’alors les élever à la fois matériellement (ex: nourriture, boisson) et spirituellement (ex: prière).]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :