Yaakov séjourne chez Lavan

+ Yaakov séjourne chez Lavan :

-> « A l’égard d’un juste, tu agiras avec sainteté, avec un escroc, tu agiras avec ruse » (Chmouël II 22,27).
Yaakov dit donc : « Si Lavan tente de me duper, j’agirai en conséquence. Mais s’il me traite avec équité, je serai honnête envers lui. »
[Rachi – Vayétsé 29,12]

-> Lavan pensait que Yaakov était chargé d’argent, puisque Eliézer, le serviteur de la maison, était venu autrefois au même endroit accompagné de 10 chameaux chargés de cadeaux.
Voyant Yaakov les mains vides, Lavan le serra dans ses bras, palpant ses poches pour voir s’il ne transportait pas des pierres précieuses. Ne trouvant rien, il l’embrassa sur les 2 joues, essayant de savoir s’il ne cachait pas de bijoux dans sa bouche.
Face à sa perplexité, Yaakov lui raconta qu’il fuyait son frère et que tous ses biens luis avaient été volés en chemin.
[Rachi – Vayétsé 29,13]

-> Yaakov déplaça d’une main une pierre lourde et immense, qui nécessitait les efforts conjugués de plusieurs bergers.
Les eaux du puits s’élevèrent et débordèrent pendant les 20 années de son séjour à ‘Haran.

Lavan accepta de loger Yaakov chez lui pendant un mois [suivant son arrivée], mais il ne lui accorda rien gratuitement. Yaakov devait conduire le troupeau de son oncle, qui le paya la moitié de ce que recevait un autre berger.
Yaakov accepta car pendant cette période il voulait s’assurer que Ra’hél et Léa craignaient Hachem.
[Méam Loez – Vayétsé 29,13]

<—>

-> Bilha et Zilpa étaient également les filles de Lavan, … [elles] avaient été engendrées par les concubines de Lavan. Par contre, Ra’hél et Léa étaient les filles de ses épouses.
C’est pourquoi Bilha et Zilpa étaient considérées comme des servantes.

Ra’hél est nommée la « cadette » (littéralement « la plus petite » – akétana – v.29,16) car Yossef et Shaül, les 2 rois de sa postérité, ne régnèrent pas longtemps.

Léa est l’aïeule du roi David et de tous les rois de Yéhouda, ainsi que de Moché, Shmouël et Yéchayahou. Ainsi, elle est appelée « l’aînée » (littéralement « la grande » – aguédola), ses descendants ayant eu une influence durable.
[Méam Loez – Vayétsé 29,16]

<—>

+ « Lavan réunit tous les habitants du lieu, et donna un festin. Le soir venu, il prit Léa sa fille et la lui amena, et Yaakov s’unit à elle » (Vayétsé 29,22-23)

-> Lavan dit aux hommes de la ville que tant que Yaakov était là, l’eau ne manquait pas de jaillir du puits. Il leur expliqua son stratagème de donner Léa à la place de Ra’hél, entraînant que par amour Yaakov travailler encore 7 années supplémentaires pour elle.

L’assemblée fut séduite par cela. Mais Lavan était si malhonnête qu’il voulait également tromper ses amis de la ville.
Il demanda à chacun d’amener en gage de confiance un aliment de valeur (ex: de la bonne viande, du vin …). Quand tous ses gages furent réunis, Lavan « offrit » un grand festin, sans dépenser le moindre sou.
C’est pourquoi la Torah écrit : « Lavan réunit tous les habitants du lieu et donna un festin ».
En principe, on prépare le festin et ensuite les invités arrivent. Lavan fit le contraire : il réunit d’abord les hommes, et quand ils apportèrent leur part, il ordonna que l’on festoie.
[Méam Loez – Vayétsé 29,22]

-> Le mariage eut lieu le vendredi soir, à l’heure de l’accueil du Shabbath.
Lorsque les habitants de la ville prirent place, ils commencèrent à chanter : « Hi Léa, Hi Léa » (voici Léa, voici Léa).
Intentionnellement, ils articulèrent mal les mots, afin que Yaakov pense qu’ils entamaient une mélodie anodine.
Lavan, en agissant de la sorte, se prémunissait contre la plainte que Yaakov n’allait pas manquer de lui faire le lendemain matin. Il pourrait alors lui affirmer : « Mais les invités t’ont dit qu’il s’agissait de Léa, et tu semblais heureux ».
Après l’accomplissement de son plan, Lavan accompagna Léa dans la chambre de Yaakov.
[Méam Loez – Vayétsé 29,23]

À propos kol26
rak kol26. Tous unique, tous unis!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :