+ « Tu aimeras Hachem, ton D., de tout ton cœur »  (Vaét’hanan 6;5)

Comment peut-on ordonner à quelqu’un d’aimer?
L’amour ne peut s’exprimer que si l’on aime vraiment naturellement.

Le Sfat Emet nous dit que la réponse réside dans la question.
Car si D. nous ordonne : « Tu aimeras … », c’est que cet amour est déjà profondément ancré dans la nature de l’homme, et que nous n’avons plus qu’à le réveiller.

Ainsi, afin de réaliser le commandement : « Tu aimeras Hachem, ton D. », il faudra faire tout ce qui est nécessaire pour réveiller ces sentiments qui sommeillent en nous …

Par exemple, le Rambam nous fait remarquer, que lorsqu’un homme observe les prodiges de la nature et de la création, que ce soit dans l’univers ou dans son propre corps, il ressent alors, de manière immédiate, un profond amour envers son Créateur.

Source (b »h) : compilation issue du « Séoudat aMélé’h » du rav Moché Pell

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code