« D. forma l’homme à partir de la poussière de la terre, insuffla dans ses narines un souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante. » (Béréchit 2,7)

–> A propos du corps, il est écrit dans la guémara (Sanhédrin 38 a-b) :

 » Rabbi Méir disait : Adam a été créé à partir de boue extraite de la terre entière.
Rabbi Ochiya disait au nom de Rav : Le torse d’Adam a été créé avec la terre de Babylone ; sa tête avec la terre d’Israël, et ses membres avec la terre de tous les autres pays. »

–> A propos de l’âme, il est écrit dans la guémara (Béra’hot 10a) :

 » De même que D. remplit le monde entier, l’âme remplit le corps entier.
De même que D. voit mais n’est pas vu, l’âme voit mais n’est pas vue.
De même que D. nourrit le monde entier, l’âme nourrit le corps entier.
De même que D. est pur, l’âme aussi est pure.
De même que D. réside dans des lieux secrets, l’âme réside dans des cavités profondes.
Que celui qui est doté de ces cinq attributs vienne et glorifie Celui qui est doté de ces cinq attributs. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code